Actualité

Soumaila Ouedraogo, président de onecca-bf

02 septembre 2015 Élu pour un mandat de deux ans lors de l'Assemblée Générale de la structure tenue le 25 octobre 2014, on peut dire que malgré sa retraite, il reste plus que jamais actif dans sa profession.

« Derrière chaque GRAND ENTREPRENEUR, il y'aura toujours un GRAND EXPERT-COMPTABLE ».

Expert-comptable, Diplômé très discret malgré son parcours extraordinaire, l'histoire de Soumaila Ouedraogo avec ce métier est riche d'une trentaine d'années. Dès son jeune âge, il est nommé directeur financier d'une grande société burkinabè mais, l'homme a dû quitter cette responsabilité pour faire un stage de trois ans dans un cabinet d'expertise comptable avant d'obtenir son diplôme en 1988.

Très vite, il sera recruté en tant que jeune cadre diplômé à la BCEAO et il fera cinq ans à Abidjan à la commission bancaire en tant qu'inspecteur ensuite, chef de mission. Il fut par la suite affecté à la direction de la comptabilité au siège de la Banque centrale à Dakar en tant qu'adjoint du directeur.
Après de nombreuses fonctions, non des moindre d'importance, il a été nommé directeur de la comptabilité en 2006 avant de prendre sa retraite en 2008.

Associé gérant du cabinet d'Audit et Conseil du Sahel (ACS SARL), Soumaila Ouedraogo est aujourd'hui à la tête de l'Ordre National des Experts-Comptables et Comptables Agréés du Burkina Faso (ONECCA-BF).

Élu pour un mandat de deux ans lors de l'Assemblée Générale de la structure tenue le 25 octobre 2014, on peut dire que malgré sa retraite, il reste plus que jamais actif dans sa profession.

Rappelons que l'ONECCA-BF a été créé en 1996 et se compose d'expert- comptables, de comptables agréés, d'expert-comptables stagiaires, et de sociétés de comptabilités. Ses objectifs principaux sont le renforcement de la capacité de ses membres et leur assurer une formation continue.

Quelques définitions

- L'Expert-comptable : considérer comme le médecin généraliste de l'entreprise, il sert de relais entre celle-ci et ses différents interlocuteurs. L'expert-comptable exerce une tâche très grande plus large et plus complète. Il assure des missions d'expertise comptable pure : réviser, analyser, centraliser, établir les bilans. Il est également appeler à mener des missions légales ou contractuelles d'audit. Ainsi il doit disposer d'un diplôme plein d'expertise comptable.

- Le comptable agréé : il exerce des missions comptables et non celles d'audit. Son travail consiste à faciliter la prise de décision, améliorer la performance organisationnelle grâce à son professionnalisme en gestion financière, en certification et dans d'autres domaines spécialisés. Le comptable agréé doit disposer d'un DUT en comptabilité et d'une expérience professionnelle.

- Le comptable : il est en charge de la tenue des comptes et établit les documents légaux : documents annuels, compte de résultat, situations comptables mensuelles, trimestrielles etc. il est surtout en lien avec le directeur administratif et financier (DAF)
Avec le diplôme de BEP en comptabilité on peut déjà assurer les fonctions de comptable.

- Expert-comptable stagiaire : il est le second de l'expert-comptable et intervient avec lui sur la quasi- totalité de ses missions durant les trois ans de stages qu'il doit faire. Ce sont la tenue des comptes et certification, mission et conseil et d'orientation. « Expert-comptable stagiaire » est un titre professionnel délivré après inscription en tant que tel au tableau de l'ordre et qui s'ajoute à un statut salarié.

Mariama Tamboura,
pour Burkinapmepmi.com